Retour de Mission Yachachi

Bonjour à tous,

Voici, en plusieurs envois, un compte rendu succinct de notre mission à Huancavelica, qui a été particulièrement dense et intéressante.

Après un premier séjour de préparation sur place, je suis retournée à Huancavelica pour accompagner nos visiteurs de Dubai, composé de deux professeures, Milagros Mille, professeure d’espagnol au Lycée Français International de Dubai, de sa collègue d’Histoire, Sylviane Mailly, et d’un groupe de élèves.

Reçus à leur arrivée le 9 mai au matin par la Municipalité Provinciale – et pourvus de l’écharpe traditionnelle de bienvenue – nous nous sommes dirigés tout d’abord le vers Huiñacc Centro où nous attendait notre correspondant Francisco Huamán Condori, et le Directeur de l’Ecole, ainsi que les représentants de la communauté, et en règle générale les habitants de Huiñacc. Après une inauguration des nouveaux locaux – cuisine et local de restauration restaurant attenant - Ils ont eu à coeur de nous offrir une belle journée de partage : mets typiques offerts par les mamachas, pachamanca, concours de filage traditionnel, de lutte locale, de labourage avec la chaquitaccla (araire à pied ), présentation de danses par les enfants. Les visiteurs ont offert des cadeaux aux écoliers et participé à l’élaboration d’une fresque souvenir dans le local de restauration. Sous un soleil éclatant, nous avons passé en commun des moments privilégiés, un souvenir inoubliable !

Le lendemain 10 mai, Antaccocha nous attendait. Sonia Ramos Taype, la Directrice, m’a fait faire un détour par la radio la plus écoutée de Huancavelica, où nous avons été interviewées par un responsable de la UGEL (le Rectorat de Huancavelica) qui s’est joint à nous pour la journée. Un autre responsable de l’Education qui travaille plus spécifiquement au Gouvernement régional, devait nous rejoindre au Collège.
Le programme de cette visite fut riche : bienvenue, remise de dictionnaires de référence de la Real Academia et de dictionnaires bilingues espagnol-anglais pour chaque niveau d’enseignement, puis jeux traditionnels, chant “yaravi” et musique de chopjas, une des formes les plus anciennes de la culture régionale.

Le point fort de cette visite a été une concertation pédagogique avec accueil dans une classe pour une séquence de création de textes en espagnol à partir d’une photographie, la visite de l’amorce de bibliothèque, la consultation de manuels (payés par l’Etat). Après un repas copieux (... à la péruvienne, les Péruviens ont toujours bon appétit !) , une réunion entre “experts” de l’éducation a envisagé de futurs projets, notamment dans le cadre d’une refondation de la bibliothèque. Etaient présents deux représentants de l’Université Continentale de Huancayo, dont Miguel Garay, Directeur des projets de Projection sociale, dont les étudiants pourraient collaborer à l’évaluation des besoins. D’autre part, le département de transfert technologique du secteur de Projection met à l’étude la confection de poêles rustiques alimentés par des déchets organiques pour chauffer de petites écoles des hauteurs.

Les échanges de méthodes et de documents pédagogiques est plus que jamais à l’ordre du jour, nous sommes suivis, sur cette expérience, para Ana Maria Mamani, qui fait partie du service de l’Enseignement Interculturel Bilingue au Ministère, rencontrée à Lima à mon retour de Huancavelica.

Un voyage qui a donc été une réussite, et dont on espère qu’il portera ses fruits. A nous d’être présents pour relancer les enthousiasmes !....

Merci à tous ceux qui ont contribué à ce succès, en particulier aux équipes du Lycée Français International de Dubai, et aux Péruviens qui ont montré toute leur disponibilité et nous ont sans compter offert la chaleur de leur accueil. Merci aussi à Damian de la Cruz, sans lequel rien n’aurait été possible.

Je joins à ce petit compte rendu un nombre assez conséquent de photographies, j’espère que vous aurez plaisir à les voir.

Très cordialement

Elisabeth Aliaga

Partager

Enregistrer au format PDF
Imprimer cette page (impression du contenu de la page)