La robotique au LFI

L’initiation à la programmation ou au codage n’est pas nouvelle. Dans les années 1980, le plan Calcul et le déploiement d’ordinateurs dans les écoles (TO7, MO5) avait déjà pour but d’intégrer une initiation à la programmation (Logo, basique). Une génération d’élèves a pu en bénéficier, notamment des programmeurs français actuels.
L’objectif n’est pas de former des programmeurs ou des hackers. Mais bien d’aider à construire ce socle commun d’une culture numérique. On parle bien d’initiation à la programmation ou au codage, pour comprendre le monde actuel et permettre aux élèves d’en connaître les clés.

Au LFI, la « programmation » et la robotique sont présents dans les programmes et les enseignements de la maternelle avec les BlueBot, en élémentaire avec Thymio et dans le secondaire avec les Mbot.